Bernard Janicot – la béatification « un grand signe dans le ciel pour le monde entier »

Regard sur la béatification d’Oran – 2/6 – « la béatification « un grand signe dans le ciel pour le monde entier » » par le P. Bernard Janicot, prêtre du diocèse d’Oran.

Le 8 décembre 2018 ont été béatifiés au sanctuaire Notre-Dame de Santa Cruz d’Oran, 19 martyrs, tués en Algérie dans les années 1990, en même temps que quelques 200 000 algériens musulmans, dont 114 imams.

Cette béatification est assez particulière.

D’abord parce qu’elle concerne des personnes que certains d’entre nous ont bien connu. Mgr Claverie, Christian de Chergé, soeur Odette ou Bibiane, le frère Henri Vergès et les autres, nous les avons fréquentés. Ils étaient nos compagnons de route, chacun avec sa personnalité, son charisme, sa relation à l’Islam et à l’Algérie.

Ensuite parce que, bien au-delà de la petite communauté chrétienne d’Algérie, cette béatification sera une date importante dans l’histoire de l’Église et de l’Algérie. C’est la première fois dans l’histoire de l’Église qu’une cérémonie de béatification se déroule dans un pays quasi totalement musulman.

Enfin, parce qu’elle concerne des personnes décédées assez récemment, et dont les familles étaient présentes. Frères, sœurs, neveux, nièces de ces martyrs ont assisté à cette célébration, ainsi que des membres de leurs familles religieuses.

Belle cérémonie par une superbe journée ensoleillée, sur cette esplanade récemment dénommée « esplanade du Vivre ensemble dans la Paix » et qui portait tellement bien son nom ce jour-là.

Cérémonie de béatification précédée la veille au soir, en la cathédrale, d’une veillée de prière associant déjà chrétiens et musulmans.

Cérémonie précédée, le matin même, par un bel accueil et un temps de recueillement à la Grande Mosquée d’Oran, en présence du Ministre des Affaires Religieuses, de nombreux imams, des autorités civiles, et des familles des 19 martyrs.

Cérémonie à laquelle allait ensuite assister toutes ces personnes, chrétiennes et musulmanes présentes à la Mosquée, rejointe par de nombreux membres des communautés chrétiennes des différents diocèses d’Algérie, venus d’Alger, de Constantine, de Ghardaïa, et bien sûr d’Oran. De nombreux amis musulmans ont aussi souhaité s’associer à nous. Plus de 1500 personnes au total étaient présentes sur cette colline de Santa-Cruz.

« Nous ne sommes ni des prophètes, ni des fanatiques, ni des héros … mais nous avons noué avec les Algériens des relations que rien ne pourra détruire, pas même la mort. Nous sommes en cela les disciples de Jésus, et c’est tout. » déclarait Mgr Pierre Claverie peu avant sa mort.

Puisse cette célébration, selon les mots de Mgr Jean-Paul, évêque d’Oran, « dessiner un grand signe dans le ciel d’Oran, à destination du monde entier ».

Bernard Janicot
Oran, 30 Décembre 2018

Retrouvez l’ensemble des textes de notre série « Regards sur la béatification d’Oran », ICI.

 

Illustration : Esplanade du Sanctuaire de Santa Cruz baptisée « place du vivre ensemble dans la paix », le 11 mai 2018, lors de la consécration du sanctuaire après plusieurs années de restauration.