De quel constat partons-nous ?

[su_dropcap style=”flat”]N[/su_dropcap]ous observons qu’autour de la Méditerranée, les chrétiens ne se connaissent pas bien, disons même pas du tout, alors même que les chrétiens d’Occident tiennent la Bonne Nouvelle de leurs frères d’Orient. Les chrétiens de la Méditerranée ont pourtant grandement besoin les uns des autres pour inventer leur témoignage et leur action dans des cultures différentes mais traversées de questions analogues. Ils vivent, les uns et les autres, au coeur de sociétés diverses dans lesquelles ils doivent contribuer à édifier un futur vivable, une paix solide, et où les religions seront une référence de vérité. Il est donc essentiel qu’ils apprennent à se connaître, à dialoguer et à oeuvrer ensemble.

pexels-photo-59937_web

 

Les commentaires sont fermés.