LIBAN – Relance de la rubrique « Regards »

Chers Amis,

Des difficultés pour trouver un nouveau webmaster nous ont empêchés depuis fin septembre de mettre à jour différentes rubriques de notre site, à la notable exception de la rubrique « A découvrir » qui a continué à présenter les recensions d’ouvrages auxquelles beaucoup d’entre vous sont très attachés.

Nous nous excusons de cette interruption bien involontaire à laquelle nous avons enfin pu remédier grâce à notre ami Jean Bernard Jolly qui a accepté de prendre désormais en charge cette tâche essentielle, ce dont nous lui sommes vivement reconnaissants.

Pendant les deux derniers mois écoulés, l’actualité de la paix dans l’espace euro-méditerranéen et le Moyen-Orient est restée dramatiquement préoccupante : nouvelle guerre en Syrie, répressions politiques sanglantes en Irak et en Iran, assassinat d’une journaliste à Malte sur fond de scandale politico-financier, impasse politique en Israël, exactions à Gaza et dans les territoires palestiniens occupés…

On n’en finirait pas de décliner la litanie des violences de tous ordres qui s’enchaînent, à nos portes, dans cet espace, berceau des trois monothéismes qui s’étaient pourtant donné pour but de proposer aux hommes un autre horizon que celui de la guerre et de l’injustice.

C’est pourquoi, il est essentiel de ne pas négliger quelques messages d’espérance qui nous permettent de croire que tout n’est pas vain et que la paix, la justice et le respect humain ne sont pas irrémédiablement défaits.

La sortie d’un film, le char et l’olivier (1) courageux, juste et indispensable pour comprendre, est peut-être la première de ces bonnes nouvelles.

Réalisé par une petite équipe lyonnaise, grâce à un financement participatif, diffusé en marge des grands circuits de distribution, ce film pédagogique et remarquablement documenté qui montre enfin « une autre histoire de la Palestine » a surmonté d’immenses obstacles et rencontre un succès considérable dans toutes les petites salles où il est diffusé.

Il fournit la réconfortante démonstration qu’une idée juste ne peut être indéfiniment étouffée.

Cette vitalité de l’espérance, portée par une spontanéité populaire qui stupéfie et une jeunesse qu’on disait résignée, elle caractérise précisément ces mouvements de révolte imprévus et incontrôlés qui se multiplient un peu partout et persistent depuis des mois et malgré les plus grands dangers, à réclamer justice et démocratie au Liban, en Algérie, en Irak, au Soudan, en Iran.

C’est à ces événements que nous voudrions précisément consacrer cette reprise de nos publications et plus particulièrement pour commencer au Liban , si cher au cœur de Chrétiens de la Méditerranée, d’où notre ami Luc Balbont nous adresse une série d’articles enthousiastes sur la maturité d’un mouvement citoyen qui a pris de court l’establishment politique et administre au monde une admirable démonstration de révolte pacifique. Vous pourrez lire ici, avec l’amicale autorisation de L’Œuvre d’Orient, le portrait étonnant et réconfortant que Luc a réalisé du nouveau Bâtonnier du Barreau de Beyrouth, Melhem Khalaf, « l’avocat des sans grades », vivant symbole d’une société peut-être engagée dans une mutation authentique.

Pour approcher au plus près « cet Orient compliqué » (2), où se joue quelque chose d’essentiel, nous avons aussi la chance de publier ici un article passionnant de Christian Lochon, grand spécialiste du Moyen-Orient et fidèle ami de Chrétiens de la Méditerranée (3) ce dont nous le remercions chaleureusement. Il dresse une précieuse synthèse du contexte politique, social et confessionnel dans lequel s’inscrit le mouvement de contestation qui traverse actuellement le Liban.

Voici ainsi relancée cette rubrique « Regards » qui veut continuer à partager avec vous notre solidarité fraternelle avec un monde qui change et espère tant.

Pour CDM

Bernard Ughetto

 

  1. Le char et l’olivier- Une autre histoire de la Palestine. Réalisateur : Roland NURIER – Distribution : Destiny Films. 102 minutes.
  2. Charles DE GAULLE – Mémoires de guerre – tome 1. Voir le titre d’un essai d’Antoine SFEIR – Vers l’Orient compliqué – Grasset, 2006.
  3. Le Bulletin de l’Œuvre d’Orient N°797 publie, dans son numéro de fin d’année, une partie de cette synthèse sous le titre « Vers une société civile au Liban », à côté d’« une brève histoire d’Alep la chrétienne » et d’une étude intitulée « Le déclin de l’Empire ottoman et les Eglises orientales ». Nous remercions Catherine Baumont, sa rédactrice en chef, de nous avoir mis en mesure de publier l’intégralité de l’article de Christian Lochon.