Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Liban, quel futur pour un pays en ruine ? Au Forum mondial “Normandie Pour La Paix” à Caen.

1 octobre @ 17 h 00 min - 18 h 30 min

Dans le cadre du Forum mondial “Normandie pour la paix” du Mémorial de Caen, une table-ronde réunit trois intervenants sur l’avenir du Liban sous le patronage de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth et du journal “La Croix”, le 1er octobre 2021.

S’inscrire au Forum

Télécharger le programme

Le 4 août 2020, une explosion ravage le centre de Beyrouth, entraînant la chute du gouvernement et d’une économie déjà fragilisée. Cette catastrophe fut révélatrice de l’État libanais à bout de souffle, bousculé par une contestation qui exige la fin de la corruption et le renouvellement du système et de la classe politique. Les défis de ce pays en ruine sont donc aujourd’hui colossaux : enrayer la violence, restaurer la confiance, gérer une crise économique et permettre la cohabitation des Libanais dans leur diversité.

Les intervenants:

  • – Salim DACCACHE

Le professeur Salim Daccache s.j. est Recteur de l’Université Saint Joseph de Beyrouth.

“La raison de ma venue en France et la participation au Forum monial Normandie pour la paix s’inscrit de ma lutte dans le quotidien pour le Liban des citoyens qui célèbre en cette année son premier centenaire d’Etat. Le Liban de l’Université Saint Joseph de Beyrouth fondée en 1875 et de l’Hôtel Dieu de France son CHU. Mais il y a des célébrations qui font mal : le Liban tant annoncé comme havre de paix et modèle de vivre ensemble, terre enchantée par les parfums de ses cèdres, son mixage culturel superbe et le rayonnement de ses élites intellectuelles dans le monde, n’est plus que l’ombre de lui-même. L’on aurait dit que ce premier centenaire correspond à une vieillesse mal portée et vécue. De ce fait si je viens ce sera pour dire que ce Liban, malmené par sa classe politique irresponsable et corrompue, garde en mains tous les atouts non seulement pour survivre mais pour se refonder sur les bases d’une citoyenneté responsable et qui est déjà en marche.”

– Antoine FLEYFEL

Directeur de l’Institut chrétiens d’Orient

Franco-libanais, Antoine Fleyfel est docteur en philosophie (Paris 1) et docteur en théologie (Strasbourg). Professeur à l’Université catholique de Lille de 2012 à 2019, il fonda en 2020 l’Institut chrétiens d’Orient à Paris (ICO), avec le soutien de l’Œuvre d’Orient dont il est membre. Affilié à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth où il intervient depuis plus d’une dizaine d’années, il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles et intervient régulièrement dans les médias et la presse écrite. Fleyfel a fondé et dirige une collection académique publiée par les éditions de L’Harmattan : Pensée religieuse et philosophique arabe, et la revue académique Perspectives & Réflexions publiée par l’Œuvre d’Orient. Spécialiste des chrétiens d’Orient, il est notamment consulté par des instances officielles.

  • Farouk ATIG

Grand reporter, spécialiste des réseaux djihadistes

Né à Strasbourg, Farouk Atig est un grand reporter français, fondateur d’Intégrales Mag. Spécialiste des réseaux djihadistes, il a passé les 20 dernières années sur le terrain, avec une prédilection particulière pour l’Afrique et le monde arabo-musulman. Farouk Atig est co-réalisateur de Syrie, les escadrons du djihad, un documentaire de 57 minutes diffusé dans une trentaine de chaines publiques entre 2015 et 2016 (ZDF, France 2, PBS, NHK, etc), produit par  SPICEE.

Après une longue expérience de la presse écrite, et avoir collaboré avec plusieurs quotidiens nationaux et internationaux, dont EuroNews et Radio Canada, il a lancé Intégrales Mag. Il a couvert de nombreuses situations de conflit (Irak, Centrafrique, Afghanistan, Syrie, Algérie, Libye, Egypte, Angola, Somalie, Yémen…) pour la télévision, la radio et la presse écrite (Paris Match, Channel 4, CNN, etc). Sa maîtrise des langues anglaise, arabe, espagnol et allemande lui permet d’explorer la presse internationale, et d’insuffler à son équipe éditoriale une vision de l’actualité à 360°

Au début de l’été 2016, Farouk Atig est retourné auprès des rebelles syriens, avec le célèbre photo-reporter de guerre palestinien Ahmed DeebSyrie: les enfants de la guerre, leur documentaire consacré aux enfants soldats, a été présenté en avant-première mondiale au festival 2016 du cinéma français de Malaga.

  • Modératrice, Anne-Bénédicte HOFFNER

Directrice adjointe de la rédaction à La Croix

Après avoir été journaliste aux services Economie, France (rubrique exclusion), Religions (rubrique islam) et Monde (rubrique Moyen-Orient), Anne-Bénédicte Hoffner est aujourd’hui directrice adjointe de la rédaction de La Croix.

Dans la perspective de ce Forum, le média en ligne “The Conversation” a publié un article sur la situation au Liban qui est en libre accès.

Retour à l’accueil

Détails

Date:
1 octobre
Heure :
17 h 00 min - 18 h 30 min