Irak : un jeûne partagé entre les chrétiens et les musulmans

 

Irak : un jeûne partagé entre les chrétiens et les musulmans

Radio Vaticana


(RV) Alors que les conflits font rage en Irak, le Patriarcat chaldéen appelle les chrétiens au jeûne ce vendredi au côté des musulmans, comme signe de paix et de fraternité en ce mois de Ramadan. Toutes les paroisses ont été informées. Dans un message, l’Église invite à prier pour la paix et la stabilité dans la région. Elle exhorte également les fidèles à venir en aide aux familles affectées par la guerre.

Depuis le début des attaques terroristes et la crise des réfugiés, les Églises d’Irak jouent un rôle humanitaire et spirituel en aidant la population sans distinction : distribution de sacs de nourriture aux réfugiés dans les camps, de médicaments dans les hôpitaux, accueil d’étudiants….

Selon RFI, l’organisation État islamique mène depuis près d’un an des attaques chimiques dans le nord de l’Irak. Les hôpitaux tentent de s’équiper pour soigner les victimes, mais sur le front, les forces armées ne sont pas munies pour faire face à ce genre d’attaques.

Par ailleurs, selon une commission d’enquête de l’ONU, l’organisation djihadiste État islamique poursuit son génocide contre la minorité ethnique yezidie. Les Yezidis capturés sont soumis aux atrocités les plus horribles. Plus de 3000 yezidis sont dans les mains de l’EI, la majorité en Syrie.

(CV-RF)