Chrétiens d’Orient, défense ou présence ?

Pour le journaliste Luc Balbont, spécialiste du Moyen-Orient, la présence – et non la défense – des chrétiens, contribue à renforcer la diversité et la capacité de « vivre ensemble ». Cette diversité est la richesse de l’Orient arabe. La disparition des Églises orientales serait un malheur pour l’ensemble des populations et notamment pour les majorités musulmanes.

C’est le propos qu’il… défendra lors de sa prochaine conférence, le 18 juin 2018, 18h30, salle Garbis Manoukian, Église apostolique arménienne de Lyon, 40 rue d’Arménie, 69003 (métro D, station Garibaldi ou Saxe-Gambetta). Cet événement est organisé par Chrétiens de la Méditerranée, le réseau citoyen des acteurs de paix, en partenariat avec L’Œuvre d’Orient.

Téléchargez le flyer de la conférence !

Luc Balbont vit depuis près de 20 ans entre la France et le Liban. Administrateur de Chrétiens de la Méditerranée, il collabore régulièrement avec L’Œuvre d’Orient (conférences, articles). Il publie également un blog : Rencontres orientales.

La conférence sera animée par Pascal Maguesyan, photographe et ancien journaliste, auteurs de nombreux ouvrages sur les chrétiens d’Orient. Chef de projet Mesopotamia Héritage, il rédige toutes les notices en français, participe au processus d’identification des sites explorer et accompagne la plupart des missions en Irak. Le projet Mesopotamia Héritage est notamment soutenu par la Fondation Saint-Irénée, laquelle organise une représentation du spectacle Hourra ! (flyer téléchargeable ici) le 27 juin prochain à Lyon, au profit du jumelage Lyon – Mossoul.