​Vingt ans après Tibhirine, catholiques et musulmans lyonnais ont célébré la fraternité

7 statues symbolisant les moines en prière  du monastère de Tibhirine en Algérie ont pris place devant la Maison Saint-Irénée (actuel archevêché de Lyon).

tibhirine

Plus de 400 catholiques et musulmans représentant la diversité des paroisses et des mosquées de la Métropole lyonnaise se sont réunis samedi 17 septembre 2016 pour rendre hommage aux moines de Tibhirine, aux autres martyrs chrétiens d’Algérie et aux dizaines de milliers de victimes de la « décennie noire » des années 1990. Les catholiques lyonnais ont été invités à participer aux différentes manifestations publiques de cette journée.

Dans le contexte des tensions communautaires consécutives aux terribles attentats qui ont endeuillé notre pays ces derniers mois, les artisans lyonnais du dialogue interreligieux ont choisi de perpétuer l’héritage d’amitié, d’estime et de confiance entre chrétiens et musulmans, souhaitant suivre l’exemple de l’évêque d’Oran Mgr Claverie et de ses compagnons, qui ont donné leur vie pour leurs amis.

Plusieurs célébrations ont été organisées samedi 17 septembre en mémoire des martyrs d’Algérie, certaines privées, d’autres accessibles à tous.

La veille, le vendredi 16 septembre, à 18h, à l’Espace culturel du christianisme à Lyon, Mgr Henri Teissier, archevêque émérite d’Alger, qui a été témoin direct de ces événements, a rappelé dans une conférence comment les témoignages d’amitié entre musulmans et chrétiens constituèrent de précieuses lumières d’espérance et de fraternité au cœur des années terribles du terrorisme.

Cette intervention a été suivie de l’inauguration d’une plaque en mémoire du Frère Luc de Tibhirine qui a été médecin à l’hôpital de l’Antiquaille de Lyon.
Le samedi 17/09, à 14h30, Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée, a accueilli à la Grande Mosquée de Lyon tous ceux qui voulaient prier ensemble, dans le recueillement, à l’intention de la fraternité des hommes et des peuples en mémoire des victimes du terrorisme d’hier et aujourd’hui.
A 17h30, une messe solennelle a été célébrée à la basilique Notre-Dame de Fourvière. Elle  était présidée par le cardinal Philippe Barbarin en hommage aux martyrs d’Algérie dans la perspective de leur procès en béatification, en présence de Mgr Paul Desfarges, administrateur apostolique d’Alger et évêque de Constantine, de Mgr Jean-Paul Vesco, évêque d’Oran, originaire de Lyon, et de Mgr Michel Dubost, évêque d’Evry, en charge du Conseil pour les relations interreligieuses de la Conférence des évêques de France.

La journée s’est conclue par un banquet organisé par le collectif Le lien de la Paix, Ribat Essalam, réunissant autour d’un couscous plus de 400 personnes investies dans le dialogue interreligieux.

Sources : Site de l’Eglise catholique à Lyon